La lipolyse

La lipolyse permet d’effacer les traces de la cellulite sans pour autant avoir recours à de la vraie chirurgie esthétique. Il existe plusieurs types de lipolyse qui n’ont pas rencontré le même succès depuis qu’elles existent.

La lipolyse laser utilise un laser pour venir chauffer, stimuler et casser les capitons situés sous la peau. Cela peut être légèrement douloureux mais reste très largement supportable. Renseignez-vous sur le type de laser utilisé par votre praticien avant de vous lancer dans les séances.

La lipolyse par injection : on injecte en sous cutanée des produits à base d’eau salée qui aura pour effet de dissoudre les cellules graisseuses. C’est ce type de lipolyse qui a été le plus controversé de par les risques sanitaires, infections et de complications relativement élevés.

La lipolyse par ultrasons : c’est celle qui, contrairement à l’injection, rencontre le plus de succès actuellement. Et ce principalement pour les deux raisons essentielles : la première étant qu’elle permet réellement de diminuer sa cellulite, son efficacité n’est pas placebo ni anecdotique, bien au contraire. Et la seconde raison est que les risques pour la santé sont quasi nuls. On pourra dans le pire des cas constater de petits hématomes localisés au niveau de la partie traitée, mais rien de plus. La lipolyse par ultrasons est également connue sous le nom de lipocavitation, car les ondes vont provoquer un effet de cavitation sur les boules de graisse.

Ces techniques anti cellulite sont pratiquées dans les centres de soins esthétiques et par certains chirurgiens esthétiques. Renseignez-vous chez votre esthéticienne habituelle, elle devrait pouvoir vous aider.

Si vous n’avez pas le budget pour une liposuccion, ou bien que vous en avez peur ou tout simplement pas l’envie, sachez que les techniques présentées ici sont des alternatives qui marchent et c’est pour cela que leur succès en France ne fait que grandir.