La passion du papier mérite t elle un parfum ?

Il y a des parfums à base de jasmin, d’autres à base de rose, d’autres encore à base de patchouli. En octobre prochain sortira un parfum dont l’un des cinq composants dégage une senteur (ou plutôt une odeur) proche du linoléum. Produit d’une collaboration de différents professionnels allemands « Paper Passion », la fragrance qui rappellera l’odeur du papier devrait sortir en octobre prochain.

Plusieurs talents se sont réunis pour créer cet événement olfactif : Geza Schoen, parfumeur de talent, Gerhard Steidl éditeur reconnu, Karl Lagarfeld qu’on ne présente plus et qui a dessiné le packaging (en forme de livre évidemment), et Günter Grass, Prix Nobel de Littérature qui joindra un inédit à l’ensemble.

Cette superproduction allemande qui avait tout d’un canular (il faut vraiment être français pour prêter de telles intentions à ses cousins d’outre-rhin) est selon l’une de ses créateurs « une combinaison de notes d’herbes avec une saveur d’acides et un soupçon de parfum vanillé sur un fond de moisi », voilà un parfum des plus étonnants ! On ignore d’ailleurs s’il s’agit d’un parfum pour homme ou d’un parfum pour femme.

Cependant si  vous préférez les parfums plus traditionnels, plus émouvant que l’odeur d’un livre ouvert, connectez- vous vite sur une parfumerie en ligne qui propose plusieurs milliers de parfums des plus grands créateurs à prix cassé.