L’immobilier parisien : l’ancien augmente toujours

Bien que le volume du marché de l’immobilier soit en diminution, l’augmentation des prix demeure d’actualité. C’est le constat que font les Notaires de Paris – Ile-de-France qui ont révélé des données concernant le marché de l’immobilier fin avril dans cette région.

Un niveau élevé d’augmentation des prix

Les appartements ainsi que les habitations qui se trouvent dans la capitale sont particulièrement les cibles de ce niveau élevé de hausse des coûts de l’immobilier ancien dû à une activité toujours intense au niveau du marché.
Si le prix des maisons anciennes n’évoluent globalement pas (302 300 euros), celui des appartements de région parisienne n’a de cesse d’augmenter avec une hausse de 17,2% en moyenne en un an sur toute la région et un prix au mètre carré qui s’élevait à 5 360 euros à la fin du mois d’avril 2011.
La plus importante augmentation des prix a été observée dans la capitale avec un pourcentage de 21,7 entre avril de l’année passée et avril 2011. Le coût au mètre carré est à présent de 7 890 euros.
La vente de l’ancien ralentit
33 700 habitations anciennes ont trouvé preneurs en région parisienne entre février et avril de cette année. A période équivalente l’année passée, cela marque une diminution de 5%. Le mois d’avril est mis en cause avec une baisse d’activité de 9% en volume comparé aux mois d’avril des années 1999 à 2007.
Les Hauts-de-Seine, Paris et le Val d’Oise ont été marqués par une activité ralentie avec une diminution des ventes de -14%, -7% et -10%.
Vous souhaitez peut être devenir propriétaire et désirez emprunter en toute sécurité. N’hésitez pas à faire un devis assurance emprunteur.

Trouver une mutuelle santé pas cher
Une assurance personnalisée au meilleur prix