Présentation des livrets d’épargne d’aujourd’hui

Éclaircissements portant sur les livrets d’épargne : c’est quoi ?

Les livrets d’épargne sont des comptes bancaires épargnes pour individu au sein des banques. Ils produisent des bénéfices selon un proportion de rémunération définit. On compte 2 principalement: les livrets d’épargne réglementés et les livrets d’épargne non réglementés par la législation en France.

Découvrez les placements réglementés

Les livrets d’épargne réglementés sont réglementés par la législation en France. Leurs proportion de bénéfice fixé par l’Etat. On peut citer :
– Le livret A, qui est un compte épargne disponible au sein de n’importe quelle banque depuis le début de l’année 2009. Son équivalent est le Livret Bleu au niveau du Crédit Mutuel. Il a un taux établit à 2,25 %.

Le Livret d’Épargne Populaire appelé aussi LEP est la plus avantageuse des livrets d’épargne administrés par la législation française. Son taux est à 2,75 % depuis début août 2011.
Le Livret de Développement Durable, connu aussi sous le nom de LDD, est un livret qui a succédé au Codevi. Son pourcentage de bénéfice est établit à 2,25 %, pour un maximum de versement de 6 000 euros.
Le LJ, c’est un livret d’épargne pour des jeunes âgé de 12 à 25 ans. Avec un maximum de dépôt de 1.600 €, il a un taux qui est souvent défini entre le pourcentage d’intérêt du Livret A et celui du LEP.
Le compte d’Épargne Logement ou CEL a un taux plus bas que celui du livret A, pour un maximum de versement de 15.300 euros. Il ne peut être cumulé avec un PEL, dans deux banques différentes.

Quels types de livrets d’épargne choisir ?

Les livrets d’épargne non soumis à la législation française sont spécifiques à chaque banque. Chacune en met à disposition de ses client en appliquant ses principes et en fixe le pourcentage de gain et les minimum et maximum de dépôt. Ces derniers sont soumis à imposition. On a par exemple :

Les Livrets de partage qui sont des comptes disposant des profits sont attribués entre des collectivités. Ils disposent de des meilleures conditions au niveau des impôts.
Les Livrets Enfants à l’endroit des jeunes, dans la plupart des cas, ayant pas plus de 12 ans.
Les Livrets supplémentaires sont jumelés à un livret épargne réglementé.
En conclusion, si vous devriez choisir un livret d’épargne réglementé, il vous sera conseiller de voir un comparateur de livrets d’épargne réglementés.

Bourse – choisir sa banque
Des solutions d’assurance santé adéquates : MMA