Acheter des chaussures de qualité pour ses enfants

chaussures
 La qualité s’impose aussi pour les chaussures enfant, pas seulement pour celles des adultes. En toutes saisons, il faut veiller à choisir les bons modèles pour éviter des douleurs ou des troubles au niveau podologique.

Les critères pour bien choisir

Dès qu’un enfant marche par lui-même, il a besoin de chaussures qui maintiennent bien ses chevilles afin de garder son équilibre. Cette caractéristique compte aussi plus tard, quand il est en mouvement dans la cour de récréation à l’école. Une chaussure enfant doit être prévue pour éviter une mauvaise posture qui risquerait de perturber sa démarche. À cet égard, la pointure est également un élément essentiel du choix. Votre enfant a besoin de souliers à sa taille, ne prévoyez pas plus grand en pensant éviter un achat ultérieur. Pour bien évaluer sa pointure, vérifiez qu’il y a 1 cm entre son gros orteil et l’extrémité de la semelle. Cet intervalle permettra à son pied de grandir. Cette croissance du pied varie selon les enfants mais en général, après l’âge de trois ans, il faut compter une pointure supérieure par an. Des chaussures pour enfant, trop grandes nuisent à ses pieds. Mieux vaut donc lui acheter la pointure qui convient. L’épaisseur des semelles doit également être prise en compte, surtout pour des baskets enfants. Elle doit être renforcée au niveau du talon afin d’éviter les douleurs ou pire, les tendinites. Ces conseils valent quel que soit le modèle de la chaussure enfant.

Être bien chaussé à l’école

Les tout-petits passent de longues heures en classe au quotidien et les récréations dans la cour sont plutôt dynamiques. Il faut par conséquent que leurs chaussures s’adaptent au revêtement de sol intérieur et à celui de leur espace de jeu en plein air. L’idéal est d’opter pour des chaussures enfant, légères et antidérapantes. De plus, elles doivent être résistantes et prévues pour bien protéger le pied. Cela n’empêche pas d’offrir à votre bout de chou de jolies sandales à la mode mais il faudra réserver ces dernières à un usage plus occasionnel. Pour une bonne adhérence au sol, la semelle en caoutchouc est parfaite. Afin d’éviter les chutes, l’attache de la chaussure est primordiale. Les lacets ne sont pas forcément pratiques pour des enfants en bas âge, ils peuvent ne pas savoir les refaire et risquent de tomber. Préférez donc une fermeture par velcro ou une boucle avec un fermoir sûr. Comme votre enfant porte ses chaussures de longues heures d’affilée à l’école, veillez à les choisir dans une matière qui favorise l’aération. Le synthétique est à éviter si possible. Le cuir naturel est plus sain et plus souple au niveau des orteils, un atout quand on bouge beaucoup !

Des chaussures conformes aux saisons

Lorsque les intempéries arrivent, les bottes enfants s’imposent pour les plus petits. Même s’ils sont pratiques, les baskets enfants ne conviennent pas en cas de pluie ou de froid. Là aussi, il faut privilégier la qualité. Une bottine enfant se doit d’être imperméable (avec la mention « waterproof ») c’est-à-dire parfaitement étanche ou simplement résistante à l’eau (« water resistant »). Les bottes enfant imperméables coûtent un peu plus cher mais vous garantissent que vos bambins auront les pieds au chaud quoi qu’il arrive. Elles ne sont pas forcément en caoutchouc car un film imperméabilisant s’applique aussi bien sur du cuir que sur du nubuck voire du nylon. À l’arrivée des beaux jours, les enfants peuvent porter des sandales ou des nus-pieds mais ces chaussures légères doivent bien maintenir le pied. Des attaches sont nécessaires à l’avant et à l’arrière, les « tongs » sont à bannir ! Si vous craignez les chocs aux orteils pour vos enfants, achetez-leur plutôt des sandales à bout fermé. En période estivale, des matières comme la toile de coton sont indiquées mais le cuir reste un allié inconditionnel tout au long de l’année. Pour les couleurs, misez sur le flashy qui fait beaucoup d’effet sous le soleil.

Faire attention aux petits pieds

Si votre enfant trébuche souvent, si marcher le fatigue et que ses pieds ont tendance à se tourner vers l’intérieur, sa voûte plantaire n’est sans doute pas assez incurvée. Pas de panique, ce « défaut » est assez courant chez l’enfant. Le fait d’avoir les pieds un peu trop plats n’offre pas de bons appuis à un tout-petit : il a des difficultés à marcher correctement dans ce cas. Au fur et à mesure qu’il grandit, le pied de l’enfant se creuse naturellement avec le travail des muscles. En cas de doute, vous pouvez consulter pour un bilan podologique dès les 5-6 ans de votre enfant. Parfois, les chutes s’expliquent aussi par des chaussures trop petites. Chez vous, les enfants en bas âge peuvent marcher en chaussettes à semelles antidérapantes plutôt qu’en chaussons : cela permet d’entretenir le mouvement naturel du pied. Pour les plus grands et les ados, les tennis et autres baskets enfants sont déconseillées au quotidien. Leur intérieur en textile synthétique tient trop chaud aux pieds et favorise les bactéries voire les mycoses ou ongles incarnés. Conseillez-leur de porter des chaussures de ville plusieurs fois par semaine, mocassins ou bottines (ou bien des nus-pieds en été) conviennent mieux pour préserver la santé des pieds.


Des conseils en or pour devenir mannequin
La cuisine végétalienne pour les débutants