Comment dénicher un solitaire diamant original ?

Solitaire diamant

Reconnaître un solitaire diamant original n’est pas facile. D’une part, des connaissances doivent être préacquises et d’une autre il existe des contrefaçons et des diamants artificiels. Le solitaire représente un morceau de diamant à sertir sur une bague. Pour investir dans un objet de qualité et de valeur, il faut savoir comment en dénicher.

Connaître les caractéristiques générales d’un vrai diamant

Le solitaire de bague est une marque d’amour à vie pour un couple. Il vaut mieux prendre son temps afin d’investir dans un diamant original digne d’une célébration. Le solitaire diamant est obtenu après l’intervention d’un bijoutier en donnant une forme au matériau brut. Le système de « 4C » permet de caractériser un diamant : clarté, couleur, carat et coupe.

La clarté s’apparente à la brillance du diamant. Plus il est clair et brillant, plus il s’approche de l’original. Pour la couleur, il existe deux classifications : D pour les blancs et Z pour les jaunes. La pierre est précieuse et de qualité si sa couleur est très semblable au blanc parfait. Quant au carat, celui-ci sert d’unité de mesure du poids de la pierre. Au risque de confusion, il ne s’agit pas du même principe du carat de l’or.

La coupe représente la forme attribuée au solitaire diamant pour le sertissage. Elle peut être hexagonale, en cœur, goutte, ovale, etc. selon la préférence des acheteurs. Plus il y a de facettes sur le solitaire, plus il sublime avec sa brillance. Tel est le cas pour la coupe brillante avec 58 facettes. Le diamant s’illustre aussi par sa dureté et la résistance la plus élevée des matériaux. Les facettes sont ainsi difficiles à rayer et à casser.

Fixer son budget et ses préférences

Des questions sont à poser avant de commencer sa quête de solitaire diamant original. Elles concernent d’abord le carat et les dimensions du sertissage. Le prix d’un diamant augmente de manière exponentielle avec la valeur du carat. En optant, par exemple, pour une pierre entre 0.3 et 0.4 carat, vous pouvez orienter et délimiter vos recherches. Il en est de même pour le sertissage, il vaut mieux le décider dès le départ : bague, pendentif, boucles d’oreilles, etc.

Puis, notez également que le carat détermine le volume du solitaire. À titre d’exemple, 0.5 carat correspond à un diamètre de 5.2 mm pour le diamant et 1 carat vaut environ 6.3 mm. Il est aussi important d’associer le carat avec la forme du sertissage de votre préférence. Enfin, sachez que la brillance dépend uniquement de vos goûts personnels. L’intérêt de porter un diamant est d’avoir un objet qui brille au doigt, au cou, aux oreilles… À chaque fois, pensez à analyser les 4C et compléter par un 5e C qui est la confiance.

Se rendre chez un diamantaire fort d’expériences

Tous les bijoutiers ne sont pas des experts diamantaires. Le monde et la confection des diamants en solitaire exigent de formations et de savoir-faire. Consulter une telle expertise saura vous en dire plus sur les diamants et celui qui va devenir l’ornement de votre bague. En effet, les caractéristiques telles que la pureté nécessitent d’autres compétences. La pureté désigne le niveau de saleté et d’autres matériaux associés au diamant. D’ailleurs, ce sont des facteurs qui influent énormément sur la qualité du diamant et son prix. Bien entendu, un solitaire diamant moins pur brillera moins.

Une autre astuce pour dénicher un diamant original consiste à se référer à l’identité du matériau. Effectivement, le diamant testé et vérifié fait l’objet d’une certification gemmologique. Il s’agit d’une sorte de carte d’identité pour la pierre garantissant son originalité et son intégrité. Vous pouvez très bien exiger un tel document pour plus de tranquillité d’esprit.

Où trouver du CBD pas cher ?
Pizzas italiennes : trouver un bon établissement en ligne