Qu’est-ce que la fouta serviette ?

fouta serviette

Ce remarquable tissu est de provenance de l’ascendante de l’essuie-main éponge. Au temps des toilettes publiques et des saunas, l’instinctive n’existait pas. Le tissage se réalisait avec des fonctions à tissage en bois. Cette coutume est demeurée et a été progressé.

Maintenant, la fouta a conservé son côté artisanal, car les bordures sont autant nouées manuellement. Qu’est-ce que la fouta serviette exactement ?

Fouta serviette : définition

Les foutas serviettes ne sont pas votre tissu éponge moyen. La fouta est également appelée pesthemals ou serviette de hammam. Les peshtemals sont grands, plats et veloutés. Inspirées des serviettes de bain utilisées dans les spas turcs légendaires, ces créations tissées serrées sont extrêmement solides et durables, et présentent une élégante frange artisanale qui rend à la fois chics et durables.

Parce que les serviettes peshtemals sont tissées à plat, elles sont extrêmement légères et prennent très peu de place, ce qui en fait de lui le parfait compagnon de voyage. Les foutas sont l’emballage idéal pour vos vacances, vous pouvez les enrouler et ils s’emballent magnifiquement. Les foutas serviettes sont fabriquées à partir du meilleur coton turc. Ils sont luxueux, absorbants et sèchent rapidement, et conservent magnifiquement leur forme et leur texture, même après plusieurs lavages. 

Vous pouvez choisir parmi la sélection de serviettes  foutas en marine, beige ou gris pour trouver celle qui vous convient le mieux. Mieux encore, essayez-les tous, puis mélangez et assortissez lorsque l’envie vous prend. Voyez par vous-même pourquoi la fabuleuse fouta est populaire dans le monde entier depuis des siècles. Cliquez sur : byfoutas.com

 Fouta serviette : utilisation

 Ils sont aussi merveilleusement polyvalents. Bien sûr, ils font de fabuleuses serviettes de bain. Mais vous pouvez aussi bien porter votre fouta comme un enveloppement au bord de la piscine ou de la plage comme fouta plage. Il peut être porté autour du corps comme un paréo ou un paréo, pour une couverture chic. Il est léger et aéré et se sent bien contre votre peau !

Les foutas serviettes ont également l’air fabuleuses drapées sur les épaules lors d’une soirée d’été fraîche. Et ils se doublent bien comme textiles de maison comme des chemins de table, des jetés de canapé et même des couvertures de pique-nique impromptues. Elles sont très admirables à utiliser sur les plages, comme foutas plage et très estimées pour leurs propriétés assurées, supérieures, solides, elle est à usage multiple. Elle se porte en étole un crépuscule de fraîcheur. Ses diverses sobriétés et son aisance d’entretien lui agréent d’être usée comme couvre-lit, plaid ou nappe.

Son tissage serré, donc, on peut aussi l’utiliser pour faire des accessoires comme, des pochettes de maquillage, des sacs de plage, des pochons de surf ou un tablier de cuisine. Il y a aussi des structures qui peuvent personnaliser les foutas avec la broderie ou la sérigraphie.

Elles sont idéales à utiliser comme des objets publicitaires. Elle est aussi très admirable pour utilisation professionnelle dans les logements hôteliers.

Comment savoir si une serviette fouta est de confection artisanale ? 

Une fouta est un coupon de tissu avec des bordures aux bouts. Habituellement, les foutas sont faites en coton. On en découvre autant créée dans des tissus simulés ou en lin. Une fouta en lin est plus élégante par rapport à une serviette de bain turc en coton, cependant le lin n’équivaut pas le coton, s’il s’agit de la délicatesse du tissu.

Il faut faire attention, car plusieurs affiches visent que leurs foutas sont de confection artisanale, pourtant, la vérité, c’est que ce n’est pas le cas. Comment alors le connaître ? Portez une concentration distinctive aux bordures de la fouta. C’est un tissage industriel, si celui-ci n’est pas brodé comme le restant de la fouta.

Les foutas sont tissées de bord à bord, s’il s’agit d’un tissage artisanal ou manuel. D’ailleurs, est-ce que le mot fouta est-il féminin ou masculin ? Le mot en français vient de l’arabe, en arabe, une fouta est féminine, donc, on peut l’utiliser toujours au féminin. Néanmoins, il est libre à quiconque de faire son choix.

Fouta, kikoy, pesthemal, mais c’est quoi la différence entre tout ça ?

Pour les points communs, c’est simple, il n’y en a qu’un ! Ce sont tous les trois des tissus qui servent de draps de plage, de bain, de hammam et de paréo. Mais alors qu’est-ce qui les différencie ?

Tout d’abord, ils ne viennent pas du même endroit : le Kikoy vient d’Afrique de l’Est et le Peshtemal vient de Turquietel que la fouta de l’afrique du nord. On a fabriqué la fouta comme tissu soutenue à la ceinture comme culotte et pour se défendre du soleil dans le dos.

Le Kikoy (ou Kikoi), qui signifie « pagne » en Swahili, était autrefois porté par les hommes de la côte Est-Africaine… en paréo. Il indique aussi de quelle région viennent les gens.

Les façons de fabrication différentes font la principale différence aujourd’hui. Traditionnellement, la Fouta est en coton cardé, le peshtémal en bambou ou en coton cardé et le Kikoy en coton peigné.

La déclaration de performance extra financière
Louer une voiture en Martinique directement en ligne