À qui s’adresse l’aide au remplacement de chaudière ?

chaudière

Besoin de changer votre bonne vieille chaudière alors que vous manquez de budget ? Ne vous en faites pas, l’État est là pour vous appuyer financièrement. De multiples aides financières sont à la disposition de tous pour un remplacement de chaudière réussi. Pour savoir si vous êtes éligible à ces appuis de financement, informez-vous amplement. Voici les informations pour savoir à qui s’adressent les aides au changement de chaudière en France.

La Prime Rénov

Si vous avez un projet de changer votre chaudière, soyez conscient des aides qui pourront vous être proposées. En effet, il existe une large liste d’aides pour financer une telle opération. Premièrement, vous avez la Prime Renov qui est la fusion entre le CITE et les aides de l’ANAH. Plus exactement, le crédit d’impôt chaudière pour la transition énergétique et les financements de l’agence nationale de l’habitat. Principalement, cette aide est faite pour les ménages les plus modestes. Elle permet l’obtention des subventions pour la pose d’une chaudière à condensation ou à bois. Sachez que la Prime Rénov est destinée pour les propriétaires qui occupent un logement de plus de 2 ans seulement. Ce qui veut dire que les propriétaires bailleurs ne sont pas concernés par ce financement. Il en est de même pour les propriétaires-locataires. Par contre, il faut savoir aussi que les foyers modestes et très modestes en question sont ceux définis par l’ANAH. Quoi qu’il en soit, cette prime est cumulable avec d’autres aides. Pour bénéficier d’un financement pour changer une chaudière à un euro, rejoignez un site spécialisé comme Ma chaudière Gratuite.

Les aides de l’ANAH

Outre la Prime Rénov, il existe aussi une autre forme d’aide au remplacement de chaudière. Il s’agit des financements octroyés par l’agence nationale de l’habitat ou l’ANAH. Ils concernent notamment les travaux de rénovation énergétique. C’est un grand secours pour la plupart des ménages. Pourtant, il est essentiel de savoir que cette aide s’applique sous des conditions de ressources. Elle est destinée aux ménages modestes et très modestes. Si vous désirez découvrir un peu plus à ce propos, le mieux est de décortiquer le site de l’agence même. La subvention d’ANAH est organisée en délégations locales pour chaque département. Les financements peuvent vous être donnés suivant votre niveau de ressources. Puis, l’agence considère également l’âge de votre logement. Ce dernier doit avoir plus de 15 ans. Ensuite, votre installation de chaudière à granule doit être assurée par un artisan qualifié RGE. Il est important de mentionner que pour le bénéficier, il faut que vous n’ayez pas joui d’un prêt à taux zéro depuis au moins 5 ans. 

L’écoprêt à taux zéro et la TVA réduisent

Pour un changement de chaudière, l’écoprêt à taux zéro est une autre aide très intéressante. Elle s’applique dans le cadre de travaux de rénovation énergétique. Elle permet de financer votre investissement sans aucuns frais supplémentaires. C’est un prêt très avantageux qui est destiné particulièrement aux propriétaires voulant améliorer son logement. Il est aussi fait pour ceux qui désirent procéder à un changement de chaudière à granulés avec un minimum de performance énergétique. Enfin, vous pouvez jouir d’un taux de TVA réduit en remplaçant vos chaudières à granulés. Cette occasion est faite pour les propriétaires-loueurs ou occupants. Elle est aussi probante auprès des syndics de copropriété. En plus de cela, les locataires et occupants d’un logement à titre gratuit peuvent bénéficier de cet appui. Il est quand même à noter qu’il existe des conditions pour profiter de cette TVA réduite. Pour les locaux habilités, le logement doit se trouver en métropole. Il doit être achevé depuis plus de 2 ans quand vous commencez vos travaux de rénovations énergétiques.

Découvrir les vertus en lithothérapie de l’améthyste
Quelle est la meilleure peinture pour bois extérieur ?