Franchise : volet théorique en formation initiale

L’assistance proposée par le franchiseur constitue un des atouts majeurs du modèle de la franchise. La programmation de la formation initiale est un des aspects que revêt cet accompagnement assuré par la tête du réseau. Pour épauler au mieux le candidat au lancement et au démarrage de ses activités, bien mener la formation initiale est décisif.

Le contenu d’un tel programme est bien fourni. Pendant les deux trois semaines précédant l’ouverture du point de franchise, le candidat ne va pas chômer. Pour que le futur franchisé soit bien imprégné des connaissances reçues, trouver le bon moment pour débuter la formation est stratégique. Il est impératif que les stages ne commencent ni trop tôt ni trop tard par rapport à la date d’ouverture du point de vente.

Des animateurs du réseau ou des formateurs qualifiés se chargent de donner les cours théoriques portant essentiellement sur l’apprentissage du concept, du savoir–faire adapté et du métier de chef d’entreprise. Pour des disciplines spécifiques telles la comptabilité, les points juridiques, des professionnels extérieurs au réseau seront sollicités à l’instar d’un expert–comptable ou un avocat.

Pour des questions relatives au recrutement, une agence spécialisée sera engagée pour donner des cours aux candidats. Au fur et à mesure que les stages avancent, le candidat est en phase de changer de statut. Plus le jour de l’ouverture du point de vente approche, le stagiaire doit progressivement avoir conscience de son statut de franchisé. Au moment de la stage pratique, le stagiaire n’en est plus un, dorénavant il doit avoir l’étoffe d’un chef d’entreprise.