Valbuena, un attaquant racé

Quelle autre nation que la France aurait pu voir naître le futur et renommé Valbuena ? Les débuts de Valbuena datent de 2001 dans des petits formations pour rejoindre, en tout début de saison 2004, le Football Club Libourne, qui lui ouvrira la voie royale puisqu’il se verra sélectionné, au cours de l’été 2006, par l’OM avec pour couronner le tout un contrat en or. Dans le cadre de ce club libournais, Valbuena ne prit aucune coupe durant les années de 2004, 2005, 2006. Bien évidemment ses compétences de buteur attireront l’attention du fait qu’il marquera 10 buts sur 56 rencontres et gagnera le titre de meilleur joueur On lui reconnait près d’une dizaine de buts au cours des cinquante six rencontres du championnat et c’est tout naturellement qu’il est promulgué comme l’un des meilleurs attaquants des clubs français en National. C’est le 9 juin que se met en place le duo Valbuena Marseille par le biais d’un effet contractuel de trois ans pour un montant de zéro euros, c’est de nouveau un nouveau pas.. Le statut de grand joueur se trouve être fatalement consacré pour Valbuena quand Marseille sort victorieux de la Coupe de la Ligue. Le 5 mai, Valbuena est consacré champion de France après la victoire 3-1 contre le Stade Rennais, la machine poursuit sa course. Il se rappellera longtemps de sa rencontre contre les joueurs de l’Association Sportive de Monaco durant laquelle il va au but, concrétise son action. Valbuena, en 2011, appelé Mat est caractérisé par un jeu basé sur sa puissance hors du commun. En faisant un pressing incessant sur ses adversaires il est capable de parcourir des distances impressionnantes sur les pelouses des différents stades. Valbuena se montre efficace dans le jeu aérien malgré le fait qu’il ne soit pas grand et ses accélérations lui donnent l’occasion de s’exprimer pleinement sur un terrain.